Download E-books Journal d'un inconnu PDF

By Jean Cocteau

3L'homme a inventé de brûler en laissant derrière lui de belles centres ", écrit Cocteau dans ce magazine d'un inconnu. Ces réflexions qui touchent aussi bien à l'art qu'à l'amitié, à los angeles mémoire qu'à los angeles mort, peuvent être considérées comme les " cendres "encore brûlantes d'une œuvre éblouissante et d'une vie passionnée. Cocteau, levant le masque, découvre ici son vrai visage

Show description

Read or Download Journal d'un inconnu PDF

Best Biography books

The Iron Lady: Margaret Thatcher, from Grocer's Daughter to Prime Minister

The Iron woman, the definitive Margaret Thatcher biography, is offered simply in time for the motion picture starring Meryl Streep as some of the most notorious figures in postwar politics. even if you love her or hate her, Margaret Thatcher's influence on twentieth-century background is indisputable. From her humble, small-town upbringing to her upward push to strength because the United Kingdom's first woman best minister, to her dramatic fall from grace after greater than 3 many years of carrier, celebrated biographer John Campbell delves into the tale of this attention-grabbing woman's lifestyles as not anyone has ahead of.

The King Never Smiles: A Biography of Thailand's Bhumibol Adulyadej

Thailand’s Bhumibol Adulyadej, the single king ever born within the usa, got here to the throne of his kingdom in 1946 and is now the world’s longest-serving monarch. The King by no means Smiles, the 1st self sufficient biography of Thailand's monarch, tells the unforeseen tale of Bhumibol's lifestyles and sixty-year rule—how a Western-raised boy got here to be noticeable by means of his humans as a residing Buddha, and the way a king broadly noticeable as beneficent and apolitical may in truth be so deeply political and autocratic.

Xerxes: A Persian Life

The 1st full-scale account of a Persian king vilified via historical past Xerxes, nice King of the Persian Empire from 486–465 B. C. , has long gone down in heritage as an indignant tyrant jam-packed with insane ambition. The stand of Leonidas and the three hundred opposed to his military at Thermopylae is a byword for braveness, whereas the failure of Xerxes’ excursion has overshadowed all of the different achievements of his twenty-two-year reign.

Extra info for Journal d'un inconnu

Show sample text content

Aujourd'hui, sur une côte si douce, j'ai peine à revivre les détails de cette période, et ses ignobles symptômes. Nous possédons une faculté d'oublier le mal qui est notre sauvegarde. Seulement notre mémoire profonde veille, et c'est pourquoi nous nous souvenons mieux d'un geste de notre enfance que d'un acte que nous venons d' accomplir. J'arrive, en excitant cette double mémoire, à me remettre dans un état inconcevable pour ceux qui n'exercent pas notre sacerdoce. Et sournoisement, moi qui me vantais d'être libre, en pleine désobéissance envers ce sacerdoce, je me retrouve aux ordres et ma plume court docket. Plus rien ne l. a. paralyse. Je loge rue d'Anjou. Ma mère est vivante. Je déchiffre mes issues sur son visage. Elle ne m'interroge pas. Elle souffre. Je souffre. Et l'ange s'en moque. Il se démène diaboliquement. �Faites-vous exorciser, me dira-t-on. Un diable vous habite. � Non, c'est un ange. Une créature qui cherche forme, une de ces créatures dont il semble qu'un autre règne leur défende l'accès du nôtre, que l. a. curiosité les y clothes, et qu'elles emploient n'importe quel moyen d'y prendre pied. L'ange ne se souciait guère de ma révolte. Je n'étais que son véhicule, et il me traitait en véhicule. Il préparait sa sortie. Mes crises accélérèrent leur cadence, et devinrent une seule crise similar aux approches de l'enfantement. Mais un enfantement monstrueux, qui ne bénéficierait pas de l'instinct maternel et de los angeles confiance qui en résulte. Imaginez une parthénogénèse, un couple shapeé d'un seul corps et qui accouche. Enfin, après une nuit où je pensais au suicide, l'expulsion eut lieu, rue d'Anjou. Elle dura sept jours où le sans-gêne du personnage dépassait toutes les bornes, automobile il me forçait d'écrire à contrecœur. Ce qui s'échappait de moi, ce qui s'inscrivait sur les feuilles d'une espèce d'album, n'avait rien à voir ni avec le gel mallarméen, ni avec l. a. foudre d'or rimbaldienne, ni avec l'écriture automatique, ni avec rien que je connusse. Cela se déplaçait comme les pièces d'échecs, s'organisait comme si le rythme alexandrin se cassait et se reconstituait à sa guise. Cela désaxait un temple, en mesurait les colonnes, les arcades, les corniches, les volutes, les architraves, se trompait, et recommençait ses calculs. Cela givrait une vitre opaque, entrecroisait des lignes, des triangles rectangles, des hypoténuses, des diamètres. Cela additionnait, multipliait, divisait. Cela profitait de mes souvenirs intimes pour humaniser son algèbre. Cela m'empoignait los angeles nuque, me courbait sur ma feuille, et il me fallait attendre les haltes et les reprises de l'insupportable envahisseur, me plier au provider qu'il exigeait de mon encre, de cette encre par le canal de laquelle il s'écoulait et se faisait poème. Je me soutenais de l'espoir qu'il me débarrasserait de son encombrante personne, qu'il en deviendrait une autre, extérieure à mon organisme. Peu m'importait son yet. L'essentiel était une obéissance passive à sa métamorphose. Une aide serait trop dire motor vehicle il semblait me mépriser et n'en attendre aucune de moi.

Rated 4.44 of 5 – based on 37 votes